Le bonheur des sports divers: se remonter le moral… sans remontée mécanique

Reportage
Le ski joëring, un air de Scandinavie aux Saisies.
Le ski joëring, un air de Scandinavie aux Saisies.

Vous hésitez à vivre vos sports d’hiver cette année si la pratique du ski alpin n’est pas assurée ? Un conseil : n’hésitez plus, foncez ! C’est pourtant un fan de glisse qui vous parle ; ou plutôt vous écrit… Pas besoin de chausser ses bottines et de dévaler sans cesse les pistes pour être heureux aux sports d’hiver. La montagne, la neige, les fondues, le génépi, l’air vivifiant et les paysages à couper le souffle sont là quoiqu’il arrive. Et la glisse, vous pouvez la trouver dans une foule d’autres disciplines plus originales les unes que les autres. Dépaysement et ressourcement intégral assurés !

Fatbike électrique dans la neige, Chard du beurre, 1900.
Fatbike électrique dans la neige, Chard du beurre, 1900.

La nouvelle résidence Amaya du constructeur MGM aux Saisies.
La nouvelle résidence Amaya du constructeur MGM aux Saisies.

Nous avons testé l’aventure en famille la semaine de Noël. Nous avons jeté notre dévolu sur les Saisies, petite station-village nichée à 1650 mètres d’altitude dans un cadre magnifique entre Mont-Blanc, Aravis et Beaufortain. En plus de son architecture traditionnelle et harmonieuse, cette station de charme n’est pas réputée uniquement pour le ski alpin. Elle est au contraire mondialement connue depuis les Jeux Olympiques d’Albertville de 1992 pour avoir accueilli les épreuves de ski de fond et de biathlon. Les Saisies, c’est aussi une taille familiale, un panorama réconfortant à 360 degrés et une altitude entre 1600 et 2050 mètres. Bref, une invitation à la promenade, à la contemplation ou à la découverte de sports parfois méconnus…

Ski hok, fatbike, balcon

L’économie d’un forfait, vous permettra peut-être de vivre une des nouveautés de la station, grâce aux services d’Anne-Marie : le ski hok ou ski raquette. Il s’agit de petits skis munis de peaux de phoque (100 % synthétiques) qu’on ne peut enlever. Revisitée par les Canadiens, cette discipline est moins fatigante et plus rapide que la raquette, tout en étant plus facile et plus baroudeur encore que le ski de randonnée. Une belle aventure hors des pistes damées, entre forêts enneigées et alpages, que mon fils de 12 ans a tout particulièrement appréciée.

Sortie en ski hok, autrement appelé «ski raquettes».
Sortie en ski hok, autrement appelé «ski raquettes».

Moi, grand amateur de VTT, c’est la sortie avec Jérôme et ses fatbikes électriques que j’ai préférée. Deux heures de vélo en pleine neige, à gravir et à descendre les pentes de la station, sous les yeux souvent très envieux du public. Nous sommes notamment montés jusqu’à l’arrivée du télésiège du Chard du beurre, à 1900m. L’occasion d’admirer le nouveau balcon sur le Mont Blanc. Un ouvrage très « instagrammable » face au point culminant d’Europe. Nous avions également eu l’occasion de faire cette ascension à pied, en famille, la veille en soirée. Le coucher de soleil est époustouflant. Attention toutefois de ne pas vous laisser trop surprendre par la nuit !

Le Ski Joering: du ski alpin tracté par un cheval.
Le Ski Joering: du ski alpin tracté par un cheval.

Le Snow Yoga.
Le Snow Yoga.

Snow Yoga, ski Joëring, luges de location, Mountain twister, sans oublier le ski de fond et ses 17 itinéraires différents : nos journées ont été ponctuées par bien d’autres activités que je ne peux vous détailler ici. Mais une chose est certaine : la magie des « sports divers » a opéré !

www.lessaisies.com

Infos pratiques sur nos coups de coeur

Ski hok

– A partir de 10/12 ans. Initiations 1 matinée par semaine ou balades tous les vendredis après-midi

– TARIF : 40 € /pers. matériel compris

– CONTACT : Anne-Marie Recollin au 06 74 45 09 58 (ski-rando-annemarie.fr)

Snow yoga

– Une fois par semaine, de 9 h30 à 11 h30

– TARIF : 20 € (raquettes et bâtons non fournis).

– CONTACTS : Hélène Durand contact@sentiers-helene.com – 06 08 58 94 63

Fatbike électrique

– Deux heures de sortie

– CONTACTS : www.intersport-lessaisies.com Jérôme : +33 6 98 99 53 72 ou jcasagrande@orange.fr

Vue sur les Saisies depuis un appartement MGM.
Vue sur les Saisies depuis un appartement MGM.

Nos conseils!

1. Choisissez bien votre hébergement

Vous risquez d’y passer un plus de temps que si vous skiez. Vous profiterez peut-être davantage de la vue, ne serait-ce que le matin en déjeunant tranquillement. S’il propose une piscine, un jacuzzi ou une salle de fitness, c’est un plus !

Pour notre part, nous avons logé dans la résidence de tourisme Amaya, du constructeur MGM, ouverte depuis décembre 2019 aux Saisies. En plus de la beauté et de la chaleur des matériaux, nous avons tout particulièrement apprécié la vue de notre appartement sur la station, le spa (ouvert dans le respect des règles Covid) et les massages prodigués. Sans oublier le service traiteur et le service boulangerie. Quel plaisir d’aller chercher ses viennoiseries en pyjama le matin à la réception… Nous avons même reçu un sapin naturel et des décorations la veille de Noël, pour ajouter encore de la magie à notre hébergement.

Infos résidence Amaya

2.  Choisissez bien la station

Certaines stations sont parfaites pour le ski ou le snowboard, mais ne proposent au final pas grand-chose d’autre. Leur relief (peut-être trop escarpé) est parfois peu propice à la marche en raquette ou au ski de randonnée, voire au ski de fond. Renseignez-vous !

3.  Déculpabilisez

Quand on est skieur, on veut rentabiliser au maximum son forfait. Vous verrez, prendre le temps de profiter de la montagne et de ses splendeurs, sans culpabiliser de ne pas skier de 9 à 17h, cela procure un bien-être incroyable.

Sorry, the PDF couldn't be displayed

Notre sélection vidéo
Aussi en LIFESTYLE