Ce besoin d’une nature protégée et d’espaces pacifiés en région liégeoise

Ce besoin d’une nature protégée et d’espaces pacifiés en région liégeoise

Les bois, les forêts, les plaines, les lacs et les rivières, les falaises et les paysages. Il suffit de faire un jogging ou une promenade en famille pour s’en rendre compte : il y a ce besoin d’être au grand air.

Bien sûr, la situation actuelle – et la restriction des loisirs qui en découle – aide fortement. Mais il serait erroné de croire que ce n’est là que quelque chose de ponctuel. Dans la foulée de la mobilisation des jeunes pour le climat, il y a une prise de conscience croissante afin de préserver la nature qui nous entoure. En milieu urbain, la priorité est donnée à une voie publique apaisée, avec la création de petits parcs de quartier ou d’espaces de jeu. À la campagne, c’est l’encadrement d’un étalement urbain non maîtrisé qui est au centre des débats.

Quoi qu’il en soit, le domaine environnemental ne doit pas être rangé au placard sous prétexte de la pandémie. Il faut continuer à agir de manière concrète. Un parc naturel urbain situé au centre de quatre localités qui regroupent pas moins de 250.000 habitants, n’est-ce pas là un beau projet supracommunal afin de sanctuariser un poumon vert qui fera la part belle aux promeneurs, aux sportifs, aux familles ? Poser la question, c’est y répondre. N’attendons plus.

Notre sélection vidéo
Aussi en REGION LIEGEOISE