Frank Vandenbroucke a claqué la porte du Comité de concertation!

Frank Vandenbroucke a claqué la porte du Comité de concertation!

C’est l’une des personnes présentes au Comité de concertation qui nous raconte les coulisses d’une réunion qui a été plus explosive qu’on ne voudrait le croire. Car si la réunion entre les ministres des différentes entités fédérées a débouché sur un « plan été » ambitieux, un homme ne voulait pas arriver à cette conclusion.

En effet, le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, n’a pas souhaité participer à la conférence de presse post-codeco pour présenter les nouvelles mesures. Celui-ci n’était pas d’accord avec plusieurs d’entre elles et était opposé au plan été.

« On va beaucoup trop vite dans le déconfinement »

Durant la réunion, il s’est d’ailleurs pris le bec avec le Premier ministre Alexander De Croo et le ministre-président flamand Jan Jambon. Pour Frank Vandenbroucke, « on va beaucoup trop vite dans le déconfinement » notamment sur les jauges et les grands festivals.

Le ministre de la Santé a même donné cette image à Alexander De Croo pour exprimer sa position : « C’est comme si je montais dans votre voiture et que vous rouliez à 150 km/h, alors je mettrais ma ceinture de sécurité »

Le cabinet de Vandenbroucke réagit

Le cabinet de Frank Vandenbroucke a réagi à nos informations. Il s’étonne que l’on attribue l’absence du Ministre en conférence de presse au fait qu’il n’était pas d’accord avec les mesures. Selon le cabinet, il s’est rendu à la Commission de la Santé à la Chambre, car il pensait que sa présence y était vraiment souhaitée et requise… Même s’il s’est aperçu que la séance a finalement été annulée.

La porte-parole du Ministre de la Santé indique aussi que chacun va au Comité de concertation avec ses ambitions, mais qu’il incombe à chacun de soutenir l’accord qui sort du Codeco. « S’il y a un accord, c’est que tout le monde marque finalement son accord et s’engage à la défendre. Il n’est donc pas correct de dire que le ministre aurait marqué son désaccord ».

Aussi en Politique