Sophie Wimès donne des précisions sur le certificat vert européen

Sophie Wimès donne des précisions sur le certificat vert européen
RTBF

« Ce sont deux choses différentes », a expliqué Sophie Wilmès, ministre des Affaires Étrangères, sur la Première. En effet, le certificat vert est un document qui permettra d’harmoniser les voyages intra-européens et chaque pays de l’union décidera de ce qu’il fera de ce certificat : s’il permet l’entrée aux personnes vaccinées sur son territoire, s’ils doivent présenter un test négatif, etc. Le projet devrait prendre forme fin juin : « C’est pour demain car les vacances, c’est après-demain », a ajouté la ministre.

En ce qui concerne le Covid Safe Ticket, il s’agit d’un document « qui pourrait être utilisé au niveau interne belge, pour combler ce moment pendant l’été, entre mi-août et septembre » pour que les citoyens puissent assister à de grands événements, précise Wilmès : « Lorsque la vaccination ne sera pas encore suffisamment avancée pour garantir qu’ils puissent s’organiser en toute sécurité ».

Autre différence entre les deux pass, le certificat vert européen est destiné à perdurer dans le temps, alors que le Covid Safe Ticket sera limité dans le temps.

Sophie Wilmès ne veut toutefois pas que nos libertés soient conditionnées à notre état de santé : « Quand on utilise le mot ’pass’, on peut induire l’idée qu’on va parler d’un passeport vaccinal. Ce sur quoi nous disons non. La vaccination n’est pas obligatoire. On doit avoir d’autres moyens de preuve que les choses sont organisées de manière ’safe’ ».

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique