Pairi Daiza s’engage pour la protection de la biodiversité

Pairi Daiza s’engage pour la protection de la biodiversité

En prévision de la CoP 15 de la « Convention sur la diversité biologique » en octobre 2021, la Coalition invite tous les parcs animaliers, jardins botaniques, centres de recherche et universités, parcs nationaux, aquariums et musées du monde à unir leurs forces pour la nature. Menacée par les activités humaines, la biodiversité traverse en effet une crise sans précédent.

Selon la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la Biodiversité et les Services Ecosystémiques (IPBES), on estime qu’1 million d’espèces sont aujourd’hui à risque d’extinction. Il est urgent d’agir et de sensibiliser le plus grand nombre à prendre soin de la biodiversité. Pairi Daiza est heureux de pouvoir ajouter sa voix à cette mobilisation visant à créer une grande communauté d’action, rassemblant déjà plus de 250 institutions de 51 pays. Il s’agit d’un engagement supplémentaire de Pairi Daiza, qui soutient depuis l’année passée le mouvement « Ensemble pour la biodiversité » en Belgique.

Actions de Pairi Daiza pour la biodiversité

En prenant soin 365 jours par an de milliers d’animaux dont plus de 100 espèces font l’objet d’un EEP (programme européen coordonné par l’Association Européenne des Zoos et Aquariums visant notamment à reproduire des espèces qui sont en danger d’extinction dans la nature tout en préservant leur patrimoine génétique), Pairi Daiza s’investit dans la protection des espèces menacées. Au cours des douze derniers mois, Pairi Daiza a notamment vu naître deux Orangs-outans de Sumatra, deux Pandas roux, un éléphant d’Asie, une girafe, une otarie de Steller ainsi qu’une dizaine de Manchots du Cap. Pairi Daiza fut par ailleurs le premier parc animalier au monde à voir éclore, en 2008, deux oeufs de Bec-en-sabot du Nil. Trois Pandas géants y ont également vu le jour, faisant du Jardin des Mondes le parc animalier hébergeant la plus grande famille de Pandas géants en dehors de la Chine.

En sensibilisant les visiteurs à l’impact que les gestes du quotidien peuvent avoir sur ces animaux, leurs habitats et leur environnement, le parc contribue à modifier les comportements. Cette sensibilisation passe notamment par les panneaux pédagogiques sur site, les visites guidées, les activités pédagogiques, l’attachement qui se crée avec les animaux du parc et par la grande exposition permanente sur le réchauffement climatique. Ou encore, très concrètement, par la présence dans le parc de poubelles de tri qui incitent les visiteurs à trier leur déchets.

Et, d’une manière générale et transversale, toutes les activités de Pairi Daiza sont soumises à l’analyse de son département Énergie et Environnement Développement Durable dont la mission est d’optimiser toutes les consommations actuelles et à venir du parc.

Pairi Daiza et tous les autres acteurs impliqués dans la Coalition Mondiale « Unis pour la Biodiversité » invitent chacun à s’engager, à son échelle, à la protection de la biodiversité et appellent les décideurs du monde à se montrer ambitieux lors de la CoP 15.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://ec.europa.eu/environment/nature/biodiversity/coalition/index_en.htm et sur les réseaux sociaux avec les hashtags #UnispourlaBiodiversité #UnitedforBiodiversity et #CoP15

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique