Six ans requis pour une tentative d’homicide à Gesves

La tentative d’homicide a été commise à Gesves le 9 octobre 2020.
La tentative d’homicide a été commise à Gesves le 9 octobre 2020. - Belga

Six ans de prison ont été requis, jeudi par le parquet de Namur devant le tribunal correctionnel de Namur, à l’encontre d’un homme né en 1974 poursuivi pour une tentative d’homicide commise à Gesves, le 9 octobre 2020.

L’homme aurait voulu lancer un morceau de tronc d’arbre sur une autre personne, habitant dans le même domaine que lui. « Une altercation a eu lieu entre une amie de monsieur et une autre résidente (âgée de 78 ans) », explique la partie civile. « Le prévenu s’en est mêlé et a menacé de la crever. Il est rentré chez lui pour aller chercher un couteau. Quand il est ressorti, un autre monsieur discutait avec la dame qu’il venait de menacer. Il l’a poussé, le faisant dégringoler d’un talus et chuter au sol. Il s’est ensuite saisi d’un tronc d’une vingtaine de kilos et s’est mis au-dessus de lui. C’est à ce moment qu’un témoin s’est jeté sur lui. »

Le prévenu reconnaît des empoignades mais pas la tentative d’homicide. « Je l’ai menacé avec le tronc mais je ne lui ai pas lancé. Il venait de me dire juste avant qu’il allait m’envoyer des gens des pays de l’Est pour me tuer », indique l’auteur des faits.

Son avocat estime que la tentative d’homicide n’est pas établie et plaide le sursis probatoire. Si le parquet de Namur a requis 6 ans ferme, il ne s’est pas opposé à une peine de 5 ans avec un sursis probatoire très strict. Jugement le 17 juin.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)Gesves (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers