Siquet dresse le bilan de sa saison au Standard: «Je sais que je peux faire mieux...»

Siquet dresse le bilan de sa saison au Standard: «Je sais que je peux faire mieux...»
Belga

Lucide en toutes circonstances. Voilà le parfait résumé d’Hugo Siquet. Le garçon a la tête sur les épaules, surtout quand il s’agit d’évoquer sa première saison dans le noyau pro. « Mitigée, même si mes proches me diront que je peux être fier de moi. Mais je préfère voir les choses calmement, sans oublier les erreurs commises lors de certains matches. Quand je monte sur le terrain, je fais toujours en sorte de ne rien me reprocher. Je pense avoir répondu aux attentes mais je peux encore faire mieux ». Le discours sent la maturité, en dépit de l’âge tendre qui traverse son visage. Celui qui sourit quand on lui demande si le rôle de guide pour les prochaines pousses émergentes pourrait lui convenir. « Je tiens cette fonction à cœur car je sais qu’il est important de conseiller ceux qui reçoivent leur chance. J’ai eu des petites attentions au début, je les transpose. Maintenant, je ne suis pas une grande gueule donc je ne vais pas commencer à faire le fanfaron. Je serai présent pour ceux qui en auront besoin. Quel est l’élément clef à retenir ? Le fait de ne jamais se mettre la pression sur les épaules. Car elle peut vous paralyser ou vous faire perdre les moyens. Une action mal gérée, vous stressez et cela joue sur la fin. Quand tu as peur, tu peux casser ton match, ce n’est jamais bon ». Du calme dans la voix, de quoi évoquer l’avenir calmement. « Il faudra être patient, et se donner le temps de faire les choses proprement. La motivation est là, car nous avons le potentiel pour faire de belles choses. La saison a été difficile mais on se doit de pointer l’avènement de la jeunesse comme une note positive. Dès le prochain exercice ? Difficile à dire car je ne sais pas à quoi va ressembler le noyau. Chaque chose en son temps ».

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Standard