Action de protestation sur le site de l’hôpital du Valdor à Liège

Action de protestation sur le site de l’hôpital du Valdor à Liège

Selon la délégation CGSP, ce préavis fait suite à un mal-être ressenti par le personnel de l’intercommunale depuis quelques années et à la détérioration du climat social. Après une première action menée la semaine dernière sur le site Agora/Pèrî, la délégation CGSP s’est postée mardi matin face à l’entrée du Valdor afin de manifester son mécontentement et distribuer des tracts.

« Déjà avant la pandémie de Covid-19, il y a eu des réunions et des mouvements pour mettre en évidence le malaise des agents et la situation sanitaire n’a rien arrangé. Il faut une revalorisation de la profession et une refonte des services hospitaliers mais au lieu de cela, on constate que la crise a coûté de l’argent et la volonté est de récupérer cet argent dépensé, par exemple en ne remplaçant pas des malades de longue durée ou des agents partant à la pension. L’objectif est de diminuer la charge salariale alors que c’est plutôt le contraire qu’il faut faire sachant que les agents sont épuisés et en sous-effectif », souligne la délégation CGSP.

Cette dernière regrette également d’être confrontée à « un management de plus en plus autoritaire, agressif et faisant de plus en plus entrave à l’action syndicale ». On évoque notamment des menaces faites à des agents pour les dissuader de se rallier à l’action syndicale.

« Les discussions sont toujours restées stériles. Aujourd’hui, nous voulons des engagements formels et écrits », poursuit la délégation CGSP, bien décidée à poursuivre le mouvement.

Une prochaine action est prévue le 4 juin prochain sur le site de Lierneux.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Liège (prov. de Liège)Lierneux (prov. de Liège)
Notre sélection vidéo
Aussi en LIEGE VILLE