Explosion d’un château gonflable: des filles de 3 et 4 ans aux soins intensifs

Explosion d’un château gonflable: des filles de 3 et 4 ans aux soins intensifs
Capture Youtube

Des vidéos sur les réseaux sociaux montrent la panique des parents tentant de saisir le château gonflable alors qu’il monte avec les filles, âgées de trois et quatre ans, à bord. Trois autres jeunes ont été éjectés du château gonflable sans être blessés alors qu’il volait aussi haut qu’un lampadaire, d’après les témoins.

Âgées de 3 et 4 ans, Anna et Vika ont été éjectées sur les voies du tram en passant par-dessus une clôture métallique de 2 mètres. Anna a subi une commotion cérébrale et une fracture de la colonne vertébrale tandis que Vika, qui a atterri à environ 4 mètres du château gonflable, a une fracture du crâne et des blessures aux poumons et à l’abdomen. L’une des filles a été placée sous respirateur alors que les médecins se battaient pour la sauver, a rapporté le Kommersant, un quotidien russe.

« Les filles sont actuellement aux soins intensifs », a déclaré un porte-parole du ministère de la Santé. Les enquêteurs travaillent sur la cause de l’incident à proximité d’un centre commercial et ont initialement déclaré qu’il avait été causé par des vents violents. Cependant, des témoins ont nié ces informations. Ils ont affirmé qu’il y avait eu le bruit d’une explosion. Certains pensent que le château gonflable a été trop gonflé, d’autres prétendent qu’il n’était pas correctement sécurisé.

« Certaines des cordes n’étaient pas sécurisées », a déclaré témoin, avant d’ajouter : « Le château gonflable avait été attaché à la clôture, ce qui est interdit. »

Un autre témoin a remarqué que le château gonflable n’avait pas de sous-couche protectrice et frottait donc contre le tarmac, ce qui a peut-être provoqué l’accident. Une enquête a été ouverte.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde