Les réactions des hommes forts des championnats de Belgique de cyclisme

Vidéo
@News
@News

Mission accomplie pour Wout van Aert qui ne partait pourtant pas gagnant dans un sprint à trois avec Remco Evenepoel et surtout Edward Theuns. « C’était un final très compliqué car Theuns est revenu sur nous », admettait-il peu après l’arrivée.

« Il ne roulait pas à fond. Bref, c’était un peu compliqué. Quant à moi, j’ai fait une bonne partie du travail dans l’échappée où Remco Evenepoel figurait donc aussi. Quant au sprint à trois, c’était à nouveau très serré. Mais le maillot tricolore est un des plus beaux du peloton et l’emmener au Tour de France est une véritable fierté. Je voulais absolument l’obtenir », ajoutait-il.

« J’ai un ami qui a perdu son combat contre le cancer ces derniers mois et c’était aussi une période compliquée pour moi (NDLR il revenait à la compétition 63 jours après sa victoire à l’Amstel Gold Race et après avoir subi une appendicectomine le 7 mai) », tenait-il à préciser. « Pour le reste, je pense que je ne suis pas encore à 100 %, je dois encore m’améliorer. Place au Tour donc ! C’est une épreuve bien différente, mais j’ai accumulé pas mal de confiance sur la route avant cette course et la prestation du jour me permet d’appréhender d’une autre manière le grand départ ».

Evenepoel positive

Remco Evenepoel a donc terminé 3e. Il a pourtant tout tenté… « J’ai essayé d’attaquer dans des endroits où je pouvais faire la différence mais j’avais face à moi des coureurs explosifs habitués aux classiques cyclistes. Je devais donc attaquer sur un tel parcours et c’est ce que j’ai fait. Une troisième place finale reste un bon résultat avant les JO, même si je suis venu ici à Waregem pour gagner. Le parcours ne me convenait pas assez pour viser la victoire. Il ne reste qu’un mois avant les JO. Nous partons déjà à Tokyo le 10 juillet pour nous acclimater ».

Aussi en Cyclisme