Wimbledon: Ashleigh Barty, N.1 mondiale, en finale pour la première fois

Wimbledon: Ashleigh Barty, N.1 mondiale, en finale pour la première fois
AFP

Ashleigh Barty, N.1 mondiale, s’est qualifiée jeudi pour sa première finale de Wimbledon en dominant l’Allemande Angelique Kerber, 28e et lauréate en 2018, 6-3, 7-6 (7/3).

C’est un des meilleurs matchs de ma carrière et c’est parce qu’Angie m’y a poussée «, a déclaré l’Australienne de 25 ans qui affrontera samedi pour le titre la Tchèque Karolina Pliskova (13e) ou la Bélarusse Aryna Sabalenka (4e).

« Je suis très fière de moi et je vais tout faire samedi pour gagner le tournoi. Jouer cette finale, ce sera la plus grande expérience de ma vie «, a-t-elle ajouté.

Barty avait été éliminée en huitièmes à Wimbledon en 2019, quelques semaines après son succès à Roland-Garros, le seul titre du Grand Chelem à son palmarès à ce jour.

Contre Kerber, elle a démarré sur les chapeaux de roue et s’est détachée 3-0. L’Allemande de 33 ans est alors entrée dans son match, sans pouvoir refaire son retard.

Mais c’est elle qui a réussi le break d’entrée en deuxième manche pour se détacher à son tour 3-0. Et tandis que le set semblait se dérouler comme un calque du premier, en faveur cette fois de l’Allemande, Barty en a modifié le scenario en débreakant pour revenir à 4-5.

Menée 6-5, Barty a aligné dix points d’affilée pour décrocher le tie break et se détacher 6-0 dans ce jeu décisif, avec six balles de match. Kerber en a sauvé trois avant de céder.

Son retour au plus haut niveau est cependant remarquable car elle avait été éliminée au premier tour à l’Open d’Australie en février et de nouveau à Roland-Garros en juin. « Ce qui a fait la différence, c’est le gazon », avait-elle dit après sa victoire en quarts de finale.

Elle a remporté trois titres du Grand Chelem : l’Open d’Australie et l’US Open en 2016, et Wimbledon en 2018.

Aussi en Tennis