Le Standard revient de 0-2 à 2-2 face à Malines en amical (vidéos)

Vidéos
Le Standard revient de 0-2 à 2-2 face à Malines en amical (vidéos)
News

Avec un onze de base proche de celui qui devrait commencer le championnat le 23 juillet face à Genk, le Standard (avec une défense à quatre pendant une heure et à trois après, suite à la montée au jeu de Nathan Ngoy) a partagé l’enjeu (2-2) avec Malines samedi en fin d’après-midi à l’Académie, sous une pluie diluvienne en deuxième mi-temps. Si l’équipe liégeoise a de nouveau concédé des buts, comme cela avait été le cas contre Rochefort, le CS Bugres et Lens, elle a par contre fait preuve de caractère pour revenir dans la partie après avoir été menée 0-2 avant la demi-heure de jeu.

C’est Malines qui avait pris le meilleur départ, en ouvrant rapidement la marque, après 7 minutes, lorsque Hairemans, libre de marquage, reprenait au deuxième poteau un centre puissant de Wernersson. Le Kavé doublait même les chiffres peu avant la demi-heure de jeu, sur une action amorcée par Hairemans qui, profitant du mauvais placement de la défense liégeoise servait Mbrabti dont l’envoi était détourné par Bodart, sans que Walsh, de la tête, ne manque l’occasion de faire 0-2. Le Standard ne mit que soixante secondes pour réagir, le temps pour Denis Dragus, alerté par Gavory, de contourner facilement Walsh pour tromper Coucke d’un envoi parfaitement enroulé.

En deuxième mi-temps, le Standard ne mit pas longtemps pour revenir à hauteur de son adversaire, grâce à un but de Klauss après un mouvement orchestré par Dragus et Raskin et une reprise ratée de Muleka. Après quoi Raskin sur un tir placé juste à côté du but malinois, puis Muleka, sur un lob dévié de toute justesse par Coucke, eurent l’occasion de placer les leurs au commandes. Tout comme Engvall, suite à une petite approximation de Ngoy, aurait offert la victoire à Malines si le jeune gardien Matthieu Epolo n’avait signé à un quart d’heure du coup de sifflet final un arrêt décisif.

A signaler que plusieurs éléments n’ont pas disputé une seule minute de jeu ce samedi. A savoir Damjan Pavlovic, Nöé Dussenne, Mehdi Carcela, William Balikwisha, Aleksandar Boljevic et Maxime Lestienne.

Prochain match amical pour les Rouches, le samedi 17 juillet à Sclessin face à Rennes (coup d’envoi à 17 heures).

Les buts : 7e Hairemans (0-1), 28e Walsh (0-2), 29e Dragus (1-2), 47e Klauss (2-2).

Standard : Bodart (63e Epolo), Siquet (46e Fai), Sissako (46e Al Dakhil), Laifis, Gavory, Cimirot (72e Shamir), Raskin, Bastien (78e Dumont), Dragus (63e Ngoy), Muleka (85e Tapsoba), Klauss (78e Mmaee).

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Genk (prov. de Limbourg)Lens (Hainaut)Malines (prov. d'Anvers)

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Standard