Caroline Margeridon (Affaire conclue): «Il y en a ras-le-bol!» (vidéo)

Caroline Margeridon (Affaire conclue): «Il y en a ras-le-bol!» (vidéo)
Instagram

Une fois n’est pas coutume, Caroline Margeridon s’est munie de son smartphone pour s’adresser à ses plus de 109.000 abonnés sur Instagram. L’acheteuse de l’émission « Affaire conclue » sur France 2 a mis en garde ses fans dans un gros coup de gueule. La raison ? Elle est de nouveau victime d’une usurpation d’identité.

« C’est un petit coup de gueule aujourd’hui parce que j’ai appris que vous êtes en train de vous faire totalement arnaquer par des personnes, via mes réseaux sociaux pour changer. Il y en a ras-le-bol de ces réseaux sociaux », commence l’ancienne acolyte de Pierre-Jean Chalençon. Elle continue, « il y a des petits malins qui sont en train de vous demander 155 euros pour avoir le droit de tchatcher avec moi pendant cinq minutes. Elle est pas belle la vie ! ».

« Je vous en supplie, si vous avez des demandes de gens qui vous disent « Devenez mon ami, j’ai besoin d’argent, je vous fais une vidéo, vous pouvez parler avec moi en direct », ce n’est pas vrai. On ne parle pas avec moi en direct, ce n’est pas possible », déclare-t-elle dans cette vidéo.

Visiblement en colère, Caroline Margeridon affirme que son avocat a été mandaté : « Il y a plusieurs personnes qui viennent de se faire arnaquer et qui ont envoyé, les pauvres, 155 euros à quelqu’un où on ne sait pas qui c’est. Mon avocat Roland Perez est sur le coup, parce qu’il est tellement con le mec qui a fait ça qu’il a mis son adresse email ».

L’acheteuse d’« Affaire conclue » rappelle enfin qu’elle ne demandera jamais de l’argent à l’un ou l’autre de ses fans. « Ni pour une expertise, ni pour un câlin, ni pour un selfie, ni pour un anniversaire. Je le fais gratuitement quand vous me le demandez… Il n’y a pas d’argent entre nous les enfants. Juste, on s’aime ».

Notre sélection vidéo
Aussi en PEOPLE