Rallye d’Estonie: Thierry Neuville visera la deuxième place ce dimanche

Rallye d’Estonie: Thierry Neuville visera la deuxième place ce dimanche
Romain Thuillier

En bagarre avec Sébastien Ogier tout au long de la matinée (le Français avait repris 1,5 seconde sur les 65 km chronométrés de la 1ère boucle), le rallyman de Saint-Vith a creusé l’écart l’après-midi. Non seulement, le pilote Hyundai a piloté sa i20 WRC à la limite sans commettre de faute mais en plus, il a bénéficié de la stratégie de son équipe. En effet, Andrea Adamo, le patron du team, a demandé à Ott Tänak, reparti en Super Rallye ce matin, de s’intercaler entre Ogier et Neuville. Ce qui a permis à Thierry de bénéficier d’une piste mieux ‘balayée’ que son concurrent.

Le Belge ne s’est pas fait prier pour creuser l’écart sur le champion en titre qui, de son côté, n’a pas forcé le destin. Avec l’avance qu’il possède au championnat (145 points contre 92 au pilote Hyundai), il peut commencer à gérer.

Mais Neuville et Hyundai ne s’avouent pas vaincus. Ce dimanche, Thierry pourrait bénéficier de la 2e place dévolue, pour l’instant, à Craig Breen. On sait que l’Irlandais ne dispute pas la totalité du championnat. Il pourrait donc rétrograder volontairement au 3e rang pour que notre compatriote marque les points de la 2e place.

De quoi rebooster le moral des troupes avant le grand rendez-vous à Ypres et à Francorchamps du 12 au 15 août.

A condition, bien sûr, que Neuville et ses équipiers déjouent les pièges de la 3e étape, riche de 52,1 km chronométrés répartis en six spéciales.

Le classement à l’issue de la 2e étape: 1. Rovanperä-Halttunen (Toyota) 2h17:46,8; 2. Breen-Nagle (Hyundai) à 50,7; 3. NEUVILLE-WYDAEGE (Hyundai) à à 1:20 ,9; 4. Ogier-Ingrassia (Toyota) à 1:38,8; 5. Evans-Martin (Toyota) à 2:02,2

Aussi en Moteurs