L’ouest de l’Allemagne inquiet à l’annonce de nouvelles averses

Illustration
Illustration - Belga image

Selon elle, les services météorologiques prévoient dans certaines régions des précipitations de 30 à 40 litres par mètre carré. Celles-ci n’atteindront pas les niveaux des intempéries qui ont frappé les länder de Rhénanie du Nord-Westphalie et de Rhénanie-Palatinat la semaine dernière. Mais la question se pose de savoir si les systèmes d’égouts et d’évacuation peuvent gérer de nouvelles précipitations.

Les nouvelles pluies retardent également les opérations de secours, a déclaré Mme Hermann. Les équipes avaient espéré accélérer l’évacuation de grandes quantités de déchets, qui présentent un risque de maladies et bloquent la circulation. Pour des raisons de sécurité, les autorités ont demandé aux volontaires de quitter les zones sinistrées. Les nouvelles précipitations constituent une menace pour les infrastructures déjà endommagées.

Selon la police et le centre de crise de Rhénanie-Palatinat, il y a tout simplement trop de monde sur place. «La volonté de la population d’aider reste inébranlable, mais l’afflux provoque des embouteillages», selon la police locale de Kassel, ce qui signifie également que les équipes professionnelles de secours sont bloquées dans le trafic.

Au moins 179 personnes ont perdu la vie dans les inondations en Allemagne la semaine dernière.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde