Coronavirus: les vaccins gantois peuvent finalement être injectés

Coronavirus: les vaccins gantois peuvent finalement être injectés

Les plus de 20.000 doses qu’on craignait devoir jeter sont encore utilisables, indiquent vendredi après-midi les autorités locales gantoises.

Un générateur de secours qui aurait du palier la panne de courant ne s’était pas mis en marche, si bien que l’installation de refroidissement n’avait pas fonctionné entre 3h00 et 6h00 du matin. L’AFMPS, l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé, devait vendredi déterminer si les vaccins conservés dans cette installation étaient encore, ou non, propres à être utilisés.

L’AFMPS a conclu que les vaccins n’avaient pas été endommagés et restaient efficaces, et peuvent donc être injectés, signale vendredi après-midi l’échevine Sofie Bracke, s’exprimant en l’absence du bourgmestre Mathias De Clercq.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Gand (Flandre orientale)
Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique