Inondations: la commune de Sambreville a mené de nombreuses actions

Les ouvriers ont rapidement été sur le terrain.
Les ouvriers ont rapidement été sur le terrain. - Commune de Sambreville.

Le 15 juillet dernier, la commune de Sambreville a subi de plein fouet les inondations survenues un peu partout en province de Namur. Près de quinze jours après cet épisode météorologique extraordinaire, l’administration fait le point sur ce qui a été réalisé afin d’aider au mieux la population. Le jour même des premières pluies et voyant les prémices de la crue, la phase d’alerte au niveau communal a été déclenchée. « Elle s’est traduite par un rappel des ouvriers communaux, du personnel communal, du plan de cohésion sociale, des équipes du CPAS et de la zone de secours Val de Sambre en vue de venir en aide à la population inondée, en collaboration permanente avec les cellules de crise provinciales et fédérales », explique le collège dans un communiqué. « Au lendemain du sinistre et dès la décrue, les ouvriers communaux ont procédé au nettoyage, au déblaiement et à l’évacuation des gros déchets de toutes les rues inondées. Ils ont également assuré l’hydrocurage des avaloirs bouchés par les détritus générés par l’inondation. Le balayage et le nettoyage des rues se sont poursuivis pendant plusieurs jours. »

Lors de cette phase de nettoyage, Sambreville a reçu de l’aide des communes de Rumes et de Seneffe. celles-ci ont mis à disposition de la main d’œuvre supplémentaire. Suite à une alerte de la Société Wallone des Eaux, une distribution d’eau potable a été rapidement organisée en urgence pour les habitants des quartiers dans lesquels l’eau courante s’est avérée momentanément impropre à la consommation. « Dès le lundi 19 juillet, l’administration communale a mis à disposition des riverains des containers dans les 12 rues répertoriées comme sinistrées », continue le collège communal. « Cela a permis aux citoyens d’évacuer les dégâts mobiliers générés par la crue. Deux containers supplémentaires nous ont été proposés par la société Carmeuse que nous remercions une nouvelle fois. »

Un retour sur le terrain

Afin d’introduire un dossier de reconnaissance comme calamité publique auprès du gouvernement wallon via la plateforme des pouvoirs locaux, les services communaux ont procédé à un recensement des rues touchées par les inondations. La commune de Sambreville a également décidé d’avoir recours à un emprunt auprès de la Wallonie afin de pouvoir octroyer une avance de trésorerie de 2.500 euros aux ménages qui le souhaitent.

En marge des actions communales, différents appels à la solidarité ont été organisés afin de récolter des dons pour les familles dans le besoin. « Les équipes du CPAS et du PCS ont conjointement collecté, trié et distribué les dons aux familles dans le besoin », énumère le collège communal. « Afin de venir en aide à l’école Saint-François d’Auvelais, lourdement touchée, un appel à la solidarité a été lancé auprès de toutes les écoles de l’entité afin de récolter du matériel didactique et de leur permettre d’organiser une rentrée scolaire convenable. »

À partir de la première semaine d’août, les équipes du plan de cohésion sociale retourneront une nouvelle fois sur le terrain afin de recueillir un maximum de données précises dans le but de consolider le dossier de reconnaissance au fonds des calamités publiques.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE LA PROVINCE DE NAMUR