JO 2020: neuf pays en finale du relais 4x400m mixte, la Belgique au couloir 8

Belga
Belga

Ce passage à neuf pays résulte des réhabilitations des États-Unis et de la République dominicaine. Dans la série de la Belgique, les Américains l’avaient emporté en 3 : 11.39 mais avaient été disqualifiés pour une position incorrecte de l’un de leur athlète pour réceptionner le témoin. En appel, les États-Unis ont eu gain de cause. Même scénario pour la République dominicaine qui avait terminé deuxième en 3 : 12.74, avec un record national, avant d’être disqualifiée pour une autre position incorrecte de l’un de ses coureurs. Les Dominicains ont été réhabilités également.

La réintégration des relais américain et dominicain a eu pour conséquence d’exclure l’Allemagne et l’Espagne de la finale, qui ont donc aussi porté réclamation. Les Allemands ont obtenu gain de cause et seront bel et bien de la partie, portant le nombre de partants à neuf.

Ce jeu de domino a aussi influencé la Belgique, qui a finalement hérité du couloir N.8 car elle possède le 7e temps des qualifiés et non plus le 5e. Vendredi, Alexander Doom, Imke Vervaet, Camille Laus et Jonathan Borlée ont remporté leur série en 3 : 12.75, améliorant le record de Belgique, qui était de 3 : 14.22 et qui avait permis à Dylan Borlée, Hanne Claes, Camille Laus et Kevin Borlée de se classer sixièmes des Mondiaux de Doha en 2019.

Aussi en Jeux olympiques