Barty s’impose en finale à Cincinnati et remporte son 13e titre sur le circuit

AFP
AFP

L’Australienne Ashleigh Barty a remporté dimanche le tournoi WTA 1000 de Cincinnati en s’imposant facilement face à la Suissesse Jil Teichmann, 76e mondiale, 6-3, 6-1.

Au terme d’une semaine où elle n’a concédé aucun set, Barty, N.1 mondiale, décroche son 5e titre de la saison (13e en carrière), à une semaine de l’US Open où elle comptera parmi les favorites.

Barty n’a jamais été en danger face à Jil Teichmann, qui a créé la surprise cette semaine en éliminant la N.2 mondiale Naomi Osaka, la Suissesse Belinda Bencic, championne olympique à Tokyo, ainsi que la N.4 mondiale Karolina Pliskova, pour atteindre la quatrième finale de sa carrière, la première cette saison.

Après avoir breaké à 4-3, Barty a tranquillement contrôlé le premier set, conclu par un ace, avant de breaker d’entrée de jeu au deuxième set.

À 5-0 et servant pour le match, elle a concédé son service, avant de finalement l’emporter sur la cinquième balle de break sur les 14 concédées par Teichmann, qui est la joueuse la moins bien classée se qualifiant en finale à Cincinnati depuis 2008.

Devenant la première Australienne à remporter Cincinnati depuis Evonne Goolagong en 1973, Ashleigh Barty prend rendez-vous à une semaine de l’US Open, un des deux titres du Grand Chelem qui manquent encore à son palmarès – elle a remporté Roland-Garros en 2019 et Wimbledon en 2021.

Aussi en Tennis