Plus que 2 tronçons impraticables sur le réseau ferroviaire, dont Ottignies-Gembloux

Plus que 2 tronçons impraticables sur le réseau ferroviaire, dont Ottignies-Gembloux
Isopix

Lundi 13 septembre, Infrabel remettra en service l’une des voies du tronçon Nessonvaux-Pepinster (L37). La deuxième voie sera réactivée deux jours plus tard, le mercredi 15 septembre. Constatant la présence de plusieurs personnes sur les voies de ce tronçon, le gestionnaire de réseau ferroviaire appelle les habitants à la plus grande prudence en vue de la reprise du trafic et à ne plus y circuler.

La ligne 44, reliant Pepinster à Spa, devrait, elle, reprendre du service dans 3 semaines, dès le lundi 4 octobre.

Enfin, si les trains ont pu rouler sur le tronçon Ottignies-Gembloux (L161), sur une voie, pendant une brève période (depuis le 30 août), deux nouveaux affaissements de talus à Mont-Saint-Guibert, survenus mercredi et jeudi, ont contraint Infrabel à mettre cette portion de chemin de fer hors service pour des raisons de sécurité. Des travaux de renforcement et de stabilisation d’un des talus sont en cours. Le second talus, qui présente des fissures sur plusieurs mètres, fait l’objet d’analyses afin d’évaluer le risque d’effondrement et la nature des travaux à réaliser. La remise en service aura lieu au plus tôt dans deux semaines, et Infrabel devrait déjà être en mesure d’affiner ces prévisions au début de la semaine prochaine.

La SNCB conseille à ses voyageurs de consulter son planificateur de voyages via l’application ou le site internet de la société, et invite les voyageurs à reporter leur trajet s’ils veulent se déplacer entre Namur et Ottignies. Le service de bus alternatif en place sur le trajet Gembloux-Ottignies est maintenu.

Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE NAMUR