US Open: Raducanu s’est blessée à un moment crucial en finale, avant de s’imposer

Vidéo
AFP
AFP

Emma Raducanu a réussi à l’US Open une performance exceptionnelle, en devenant samedi la première joueuse issue des qualifications à décrocher un titre du Grand Chelem. La Britannique a tout donné au cours du tournoi, où elle n’a perdu aucun set. Des larmes, de la sueur… mais aussi du sang.

Après avoir manqué deux balles de match face à Leylah Fernandez, Raducanu s’est retrouvée avec une balle de break à son encontre alors que le marquoir affichait 5-3. C’est alors qu’elle s’est râpé le genou gauche sur une glissade. Une larme de sang a alors commencé à couler sur sa jambe, forçant la joueuse de 18 ans à demander le temps mort médical, dont la durée a été légèrement contestée par la Canadienne, qui n’avait peut-être pas conscience des conséquences de cette glissade.

Raducanu est ensuite remontée sur le court avec un pansement au genou, s’est offert une troisième balle de match dans la foulée et l’a concrétisée par un ace.

Aussi en Tennis