Les Red Flames vont en Pologne pour gagner: «Important de prendre un bon départ»

Les Red Flames vont en Pologne pour gagner: «Important de prendre un bon départ»
Belga

Les Red Flames, l’équipe nationale belge féminine de football, entament leur campagne de qualifications pour la Coupe du monde 2023 vendredi (19h00) à Gdansk en Pologne. Les troupes d’Ives Serneels recevront ensuite l’Albanie mardi au stade Roi Baudouin (20h30).

« La Pologne est une très bonne équipe, qui pourra en outre bénéficier du soutien de ses supporters », préface le sélectionneur belge Ives Serneels. « Ce sera à nous de gérer cela de la bonne manière ».

La Belgique est 19e au classement mondial, tandis que la Pologne est 29e. La Norvège, 12e nation mondiale, est sur papier l’adversaire le plus redoutable des Red Flames, qui avaient d’ailleurs été battues 0-2 par les Scandinaves en avril en match amical. Seul le vainqueur du groupe sera directement qualifié pour la phase finale du Mondial 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande. Un bon départ est donc important aux yeux du sélectionneur belge.

« Nous visons la victoire, c’est notre ambition », dit Ives Serneels. Dans une campagne de qualifications, il est toujours important de jouer un bon premier match. Si on peut prendre les 3 points, on prend un bon départ et l’affaire est bien engagée ».

Les Red Flames n’ont joué que des matches amicaux cette année, avec parfois des nettes défaites, comme contre la Norvège, les Pays-Bas (1-6), l’Allemagne (2-0) et l’Espagne (3-0). Quelles leçons Ives Serneels tire-t-il de ces rencontres ? « La base de notre équipe est très importante. Nous devons analyser nos qualités individuelles, rester simples et nous baser sur nos qualités. Si tout le monde le fait, nous avons une bonne équipe ».

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en FOOTBALL