Actiris suspend l’offre d’emploi portant la mention «port du voile interdit»

Actiris.
Actiris. - Photonews

Cette école catholique d’enseignement fondamental est à la recherche d’une personne pouvant effectuer du nettoyage et de la surveillance d’enfants.

Actiris a suspendu l’annonce le temps de réaliser une analyse juridique et va prendre contact avec le pouvoir organisateur de l’école afin que l’offre soit reformulée. « Notre ministre de tutelle Bernard Clerfayt (ministre bruxellois de l’Emploi) vient de tweeter pour donner sa position, qui sera la même de notre côté, à savoir que la formulation est discriminante dans le sens où elle vise essentiellement le port du foulard. Par contre, l’école reste libre d’adopter une politique de neutralité en fonction de son règlement d’ordre intérieur ».

La directrice Mme Devresse confirme que le règlement de travail de l’école prévoit l’interdiction du port de tout signe religieux au sein de l’établissement. « L’offre d’emploi telle qu’elle était rédigée était maladroite, mais elle ne visait qu’à s’assurer de la bonne application de ce règlement », concède-t-elle. « Nous sommes une école multiculturelle qui accueille tout le monde, sans distinction aucune ».

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Etterbeek (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers