Un Belge sur deux partira en vacances cet hiver: 41% iront skier à la montagne

Un Belge sur deux partira en vacances cet hiver: 41% iront skier à la montagne

Vous irez skier cet hiver ? Sachez en tout cas que 5 Belges sur 10 déclarent être certains de partir en vacances cet hiver, alors que 40 % sont encore indécis. Leur destination ? Au niveau des séjours envisagés, les Belges semblent vouloir se recentrer fortement sur des vacances à la montagne (41 %) au détriment de la campagne et du littoral (ce dernier reculant de 36 % à 29 % par rapport aux répartitions habituelles de séjours).

C’est ce qui ressort d’une étude baromètre menée par Contours, le cabinet français spécialisé dans le secteur du tourisme, des loisirs et de la culture. Étude menée du 1er au 10 septembre 2021, notamment auprès de 1.066 Belges.

Autre constat majeur : l’absence d’incidence sur les intentions de séjours si le pass sanitaire devait se voir déployé dans les stations, compte tenu d’un taux de vaccination légèrement supérieur à 90 % pour les partants aux sports d’hiver.

Pour Vincent Rolland, coprésident de l’Agence Savoie Mont Blanc, l’optimisme est de rigueur, dans l’attente des décisions gouvernementales sur les conditions sanitaires d’accès aux domaines skiables.

Pour choisir leurs séjours aux sports d’hiver, les Belges privilégient principalement Internet (48 %), les recommandations de proches (44 %) suivis des réseaux sociaux (39 %). Ils anticipent également puisque 44 % d’entre eux réservent leur séjour au moins un mois à l’avance et 31 % plus de deux moins à l’avance.

Remontées mécaniques : plus tard, plus cher

Gageons que les Belges seront également sensibles aux nouvelles politiques de réservation et de tarification des forfaits de remontées mécaniques. Déjà adoptée par Avoriaz 1800, La Clusaz, Val Cenis ou encore les Portes du Mont-Blanc, la tarification dynamique gagne du terrain. Le principe : plus les forfaits de ski sont réservés tôt, plus les tarifs sont attractifs et plus la date approche, plus le tarif tend vers celui affiché en caisse. Cet hiver, en Haute Maurienne Vanoise, Aussois dévoile une nouvelle plateforme d’e-commerce intégrant un modèle de tarification dynamique tandis que Pralognan-la-Vanoise propose des forfaits jusqu’à 80 % moins chers (exclusivement en ligne).

Le Belge skiera malgré le pass sanitaire

Dans l’hypothèse de l’application du pass sanitaire pour les remontées mécaniques, 77 % des vacanciers belges maintiennent le séjour envisagé. Seuls 10 % le reporteraient ou le raccourciraient. Quant à l’annuler purement et simplement, une infime part (8 %) y songerait.

« Ces projections sont vraiment de nature à rassurer l’ensemble de nos professionnels qui ont tant souffert des conséquences de la pandémie et qui peuvent désormais envisager l’avenir avec optimisme et confiance pour la prochaine saison d’hiver », rapporte Christelle Ferrière, Directrice Marketing de L’Agence Savoie Mont Blanc. « La clientèle internationale est très importante pour nous car elle représente 34 % des nuitées (dont 35 % de Britanniques, 8 % de Belges et 4 % de hollandais) et 2 milliards € de retombées économiques ».

► Infos bons plans sur bonsplans.skimarragne.com

www.savoie-mont-blanc.com

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Mont (c.f. Yvoir)Yvoir (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en LIFESTYLE