Mehdi Bayat réagit à l’enquête de la RTBF sur le Footbelgate: «Une émission à charge»

Mehdi Bayat réagit à l’enquête de la RTBF sur le Footbelgate: «Une émission à charge»

Visé et interrogé lors de l’enquête menée par Thierry Luthers et Patrick Remacle, Mehdi Bayat a accepté de réagir à l’émission. « Je n’ai pas grand-chose à en dire si ce n’est que c’est une émission à charge du début à la fin », pointe l’administrateur-délégué du Sporting de Charleroi.

Quant aux sujets sur lesquels il est pointé du doigt directement, notamment concernant le portefeuille de joueurs de Mogi Bayat à Charleroi ces dernières saisons, Mehdi Bayat a aussi accepté de s’exprimer. « Ce n’est pas parce qu’un joueur travaille actuellement avec Mogi Bayat qu’il est arrivé à Charleroi via lui. Si on prend un joueur comme Kaveh Rezaei, il n’est pas arrivé en Belgique via Mogi. Il a ensuite quitté son agent et certains transferts ensuite se sont faits avec Mogi, mais il n’était pas son agent à la base », assure-t-il. Et que Mogi Bayat ait ou non un lien avec ces joueurs n’est de toute manière pas répréhensible.

Enfin, concernant le fait que son nom apparaisse dans le dossier d’instruction, Mehdi Bayat est là aussi très clair : « On a communiqué au moment des perquisitions menées au Sporting de Charleroi dans le cadre du Footgate qu’il y avait eu des perquisitions. C’est donc normal que mon nom apparaisse dans le dossier, mais je ne suis nullement inculpé. »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Charleroi (Hainaut)Visé (prov. de Liège)

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Division 1A