Les trois engagements de Maxime Daye

Relancer les engagements de début de mandat après le covid : voici les trois axes de Maxime Daye et sa majorité d’ici 2024.

« Nous allons lancer la rénovation urbaine du centre-ville, avec notamment les travaux de réfection complète de la Grand-Place pour y créer un grand agora de rencontres, propice aussi à l’Horeca et mettant en valeur notre patrimoine. De même, un gros cahier des charges est en gestation pour un partenariat public-privé pour le carré des Dominicains-Ancienne Poste.

Ensuite, on va poursuivre le gros chantier de la mobilité en centre-ville et dans les villages, via les aides de Wallonie Cyclable, du Plan Communal de Développement Rural, Ravel, etc. Braine est traversée par plusieurs nationales, gérées par le SPW, il faut continuer le combat pour faire bouger les choses et enfin améliorer la mobilité de tous les usagers. Mais aussi, améliorer les infrastructures ‘de rue’ pour tous : le futur skate park, des aires de jeux, des espaces de rencontre et de pique-nique en pleine nature. Un mobilier urbain plus adapté aux aînés, des espaces verts avec davantage de plantations et pourquoi pas un parc canin. Afin de renforcer la cohésion sociale, embellir le cadre de vie et lutter contre les coulées de boues des derniers mois. »

C.lo.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Braine-le-Comte (Hainaut)