Luka Elsner: «Le Standard offre des émotions qu’il est difficile de vivre ailleurs»

Luka Elsner: «Le Standard offre des émotions qu’il est difficile de vivre ailleurs»
Photo News

C’est mardi en début d’après-midi, entre deux séances d’entraînement, que Luka Elsner a été présenté à la presse. Le nouvel entraîneur du Standard tout de suite insisté sur le plaisir qu’il avait à rejoindre le club liégeois. « C’est une évidence que je suis très enthousiaste à l’idée d’être le coach du Standard », a-t-il confié. « C’est un club qui offre des émotions qu’il est difficile de vivre ailleurs et c’est donc avec de la joie et de l’énergie que je rejoins ce projet ».

Fort d’un contrat de deux ans, le Franco-Slovène a confirmé, comme nous l’avions annoncé lundi en exclusivité, que Serge Costa compléterait son staff en qualité de T3, en plus de Leo Djaoui, qui était son préparateur physique à Courtrai, ce qui ne signifie pas que Renaat Philippaerts et Kevin Miny devront prendre du recul.

Quant à savoir si Balikwisha et Boljevic retrouveront une place dans l’effectif professionnel, Luka Elsner temporise : « Il y a là un groupe conséquent de 23-24 joueurs, on verra si l’équipe en a besoin. Par contre, mon arrivée ne va pas modifier la situation de Lestienne (qui va donc rester en Espoirs). Enfin, Carcela et Dussenne repartent sur un chemin sans obstacle… »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Courtrai (Flandre occidentale)

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Standard