Une sélection internationale au festival du film de comédie de Liège

Une sélection internationale au festival du film de comédie de Liège
Capture d’écran Site officiel festival du film de comédie de Liège

Après l’annulation de l’édition 2020 à une douzaine de jours de l’événement, en raison des mesures Covid-19, la sixième édition du festival international du film de comédie de Liège (FIFCL) se tiendra au centre-ville du 5 au 9 novembre.

Une trentaine de films, dont huit longs-métrages, sont à l’affiche. Il s’agit d’une sélection internationale vu qu’ils proviennent de France, d’Allemagne, d’Italie, du Québec, de Suisse et du Danemark. « Si la comédie reste le fil conducteur, il y a un peu de tout, de la comédie pure à la comédie noire en passant par la comédie dramatique ou romantique », précise Adrien François. « La sélection a été réalisée dans le but de surprendre, de faire découvrir des pépites. C’est ainsi qu’il y a notamment des comédies qui ne sont pas distribuées en Belgique. Le long-métrage allemand Beckenrand Sheriff sera d’ailleurs présenté en avant-première lors du festival ».

D’autres rendez-vous viennent s’ajouter aux films en compétition, comme des rencontres avec des invités du festival ou encore un focus sur la série belge Baraki. « Afin de mettre en valeur la production belge, qui n’est pas suffisante à notre estime alors qu’on a un gros vivier de comédiens et comédiennes. Nous n’avons d’ailleurs reçu aucun film belge cette année », ajoute-t-il.

L’acteur et animateur français Vincent Desagnat présidera le jury des longs-métrages tandis que l’acteur français Bruno Moynot, qui dirige par ailleurs le théâtre du Splendid, présidera le jury des courts métrages. La chroniqueuse française Enora Malagré sera également présente à Liège pour orchestrer la cérémonie d’ouverture et animer le plateau télé qui sera établi sous le chapiteau du festival, place Cathédrale.

De nombreux invités sont annoncés durant le festival : François Berléand, Kev Adams, Bruno Solo, Elie Semoun, Pascal Légitimus, Mimie Mathy, Alexandre Brasseur, Frédéric Diefenthal, Ramzy, Edouard Montoute, Guillaume de Tonquédec, Mylène Demongeot ?

« Les conditions sanitaires sont certes encore importantes mais l’application du Covid safe ticket donne la possibilité de mieux vivre le festival qu’avec un masque en permanence sur le visage. Cela nous permet également d’organiser le festival sans jauge mais, nous demandons aux gens d’être en ordre. Pour les personnes non vaccinées, il y aura la possibilité d’effectuer un test rapide », précisent Samuel Danas et Julien Delaunois, co-organisateurs.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Liège (prov. de Liège)
Notre sélection vidéo
Aussi en LIEGE VILLE