La triste histoire derrière le décès de ce docteur belge, mort du coronavirus...

La triste histoire derrière le décès de ce docteur belge, mort du coronavirus...
Illustration Isopix

Ce dimanche, dans l’émission « De Zevende Dag », sur la VRT, le ministre flamand de la Santé Wouter Beke a raconté la triste histoire d’un docteur qui est décédé du coronavirus après avoir été contaminé par un patient qu’il était en train de réanimer.

Ce docteur, c’est Roger Van Droogenbroeck, de Lembeek. Il y a quelques semaines, l’homme de 70 ans a tenté de réanimer un patient qui venait d’être victime d’un arrêt cardiaque. Ce que le docteur ne savait pas, c’est que la victime, qui a finalement été sauvée, était contaminée au coronavirus, relaye le Nieuwsblad.

Quelques jours plus tard, le docteur, bien que vacciné, a lui aussi été testé positif. Son état s’est ensuite rapidement détérioré et, fin septembre, il est finalement décédé.

À travers cette histoire, Wouter Beke voulait insister sur l’importance de la troisième dose pour les personnes âgées. On le sait, la protection face au coronavirus diminue avec le temps et avec les nouveaux variants. La Flandre envisage de donner la possibilité à toute sa population de recevoir une troisième dose de vaccin.

Roger Van Droogenbroeck laisse une femme, deux enfants et deux petits-enfants derrière lui. Plus que part sa profession de docteur, Roger Van Droogenbroeck était très connu et très apprécié dans sa région.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Région flamandeLembeek (c.f. Hal)
Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique