Une bijouterie des galeries du Shopping Cora à Messancy cambriolée à la disqueuse

Les cambrioleurs ont utilisé une disqueuse.
Les cambrioleurs ont utilisé une disqueuse. - SM

Un cambriolage spectaculaire a eu lieu cette nuit dans les galeries du Shopping Cora à Messancy. Il était aux alentours de 4 heures du matin, dans la nuit de dimanche à lundi, lorsque le parquet du Luxembourg a été avisé d’un cambriolage d’envergure dans l’une des bijouteries située dans les galeries marchandes.

Les malfrats ont d’abord réussi à déjouer la sécurité de la galerie commerciale en pénétrant dans le Cora. Selon le Parquet du Luxembourg, qui a informé des faits, les auteurs ont forcé l’une des portes d’entrée de la galerie. Ils se sont ensuite dirigés vers l’une des bijouteries du centre : le magasin « Pajarwi ». Il s’agit d’une bijouterie proposant bijoux et montres d’entrée de gamme ou milieu de gamme. On peut notamment y acheter des Ice-Watch, des montres Festina ou des bijoux de la marque Lotus, des marques accessibles pour le commun des mortels. Pourtant, c’est ce magasin en particulier qui était semble-t-il visé par les cambrioleurs.

Et pour cause, les cambrioleurs ont utilisé les grands moyens pour arriver à leur fin puisqu’ils se sont attaqués à la disqueuse à trois vitrines du magasin, ce qui leur a permis de se servir dans les bijoux exposés. Nul doute qu’il fallait être au moins deux pour effectuer un tel travail. Après s’être servi dans le magasin, les auteurs ont pris la fuite. Le Parquet du Luxembourg a précisé que les auteurs étaient toujours en fuite. La valeur du butin n’a pas été déterminée.

Ce lundi matin, c’était un peu la consernation dans la galerie marchande. Les clients passant la devanture du « Pajarwi » ne pouvaient s’empêcher de s’étonner du « trou » réalisé à la disqueuse sur le grillage métallique protégeant la devanture du commerce. Contacté, le gérant du commerce n’a pas souhaité faire de plus ample commentaire. Visiblement très peiné par la situation, il n’a pas souhaité en dire davanatage. Toutefois, selon nos informations, c’est la deuxième fois que ce magasin est visé par des malfrats sans scrupule. A l’époque, des individus avaient cambriolé la bijouterie Pajarwi en cassant une vitrine extérieure et en fracturant le volet mécanique. Ils s’étaient emparés de bijoux ainsi que du fonds de caisse.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Messancy (prov. de Luxembourg)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers