Deux ans requis pour une course-poursuite à Somme-Leuze: le conducteur était ivre

L’homme ivre avait provoqué une course-poursuite sur plusieurs kilomètres.
L’homme ivre avait provoqué une course-poursuite sur plusieurs kilomètres. - Photo prétexte/A.D.Cr.

Deux ans de prison ont été requis, mercredi par le parquet de Namur, à l’encontre d’un jeune homme poursuivi pour avoir provoqué une course-poursuite, le 4 juin 2021, à Somme-Leuze.

L’homme se trouvait en état d’ivresse et d’alcoolémie au volant avec un taux de près de 3 grammes par litre de sang. « J’ai voulu fuir la police car je savais que j’avais bu », a-t-il expliqué. Durant la course-poursuite qui a eu lieu sur plusieurs kilomètres, le fuyard a percuté un véhicule en stationnement et a frôlé des ouvriers d’Ores qui travaillaient sur un chantier.

« À hauteur de Baillonville, un policier a mis sa voiture en travers de la route mais il ne s’est pas arrêté. Il est passé entre le policier et l’accotement. L’agent a sorti son arme et a tiré en direction du pneu avant gauche. Malgré la crevaison, il a encore roulé sur 2 km avant de s’arrêter. Monsieur n’a pas pris la fuite car il était beaucoup trop ivre. Les policiers ont dû le porter pour le mettre dans le combi », a précisé le parquet de Namur.

Deux mois plus tôt, l’auteur des faits a écopé d’une peine de travail de 180 heures pour un délit de fuite. La défense a plaidé le sursis probatoire.

Jugement le 1er décembre.

Belga

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Baillonville (c.f. Somme-Leuze)Somme-Leuze (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers