Ecolo accuse la N-VA de bloquer un accord entre les entités belges

Samuel Cogolati (Ecolo) s’en est pris à la N-VA devant l’absence d’accord sur le «burden sharing» à la veille de la COP26 à Glasgow.
Samuel Cogolati (Ecolo) s’en est pris à la N-VA devant l’absence d’accord sur le «burden sharing» à la veille de la COP26 à Glasgow. - Belga Image

« Clairement, c’est la Flandre qui bloque. Il y a une majorité de Flamandes et de Flamands qui voudraient avancer, mais on voit que la N-VA reste un parti climatosceptique, qui bloque et qui freine à quelques jours de ce sommet d’importance capitale pour l’avenir de la planète », a lancé le député, interrogé sur les ondes de DH Radio.

« Nous sommes face à une Belgique à deux vitesses. Le fédéral montre l’exemple, il s’est déjà engagé à -55 % d’émission de CO2 d’ici 2030. J’appelle donc la Flandre à rejoindre le train climatique », a-t-il ajouté.

Le gouvernement fédéral a approuvé le 8 octobre les « ambitions et engagements » de la politique climatique fédérale pour la période 2021-2030. Celle-ci prévoit une trajectoire de réduction de 55 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport à l’année de référence 1990. Les négociations sur la répartition des efforts climatiques (« burden sharing ») entre le fédéral et les trois Régions sont quant à elles toujours en cours. L’accord précédent remonte à la fin 2015 et porte sur la période 2013-2020.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Région flamande
Notre sélection vidéo
Aussi en Politique