Le parc des Hautes-Fagnes candidat pour les deux futurs parcs nationaux de Wallonie

Les Hautes-Fagnes font bien partie des sept candidats pour devenir un des deux parcs nationaux de Wallonie.
Les Hautes-Fagnes font bien partie des sept candidats pour devenir un des deux parcs nationaux de Wallonie. - Ostbelgien Dominik Ketz

Il s’agit des projets Entre-Sambre-et-Meuse, Famenne-Ardenne, Forêt d’Anlier, Forêts de Brabant, Hautes-Fagnes, Massif de Saint-Hubert et Vallée de la Semois.

Un comité d’évaluation est chargé de valider l’admissibilité des candidatures, les évaluer et faire rapport au gouvernement. Parmi les critères d’admissibilité figure une superficie minimale de 5.000 hectares, dont 75 % sont d’intérêt biologique confirmé et 40 % bénéficient d’un statut de protection.

Quant aux critères d’évaluation, ils portent sur la valeur actuelle du territoire concerné et ses opportunités de développement sur le plan de la nature et du tourisme, sur la contribution du projet aux objectifs régionaux (nature et biodiversité, climat et mobilité, économie et social, éducation et sensibilisation), ainsi que sur la gouvernance du projet et sa solidité organisationnelle et financière.

Quatre dossiers seront présélectionnés par le gouvernement en décembre prochain. Ils construiront alors un projet détaillé durant dix mois, avant une nouvelle évaluation du comité. Le gouvernement sélectionnera les deux lauréats en décembre 2022.

Le nombre de candidats constitue « un immense succès », aux yeux de la ministre Tellier (Ecolo), qui souligne l’enthousiasme partagé pour valoriser le patrimoine naturel et renforcer la biodiversité.

La création de deux parcs nationaux en Wallonie figure dans le plan de relance de la Wallonie, soutenue par l’Union européenne à hauteur de 28 millions d’euros.

Il complète d’autres actions en faveur de la nature et la biodiversité, comme la reconnaissance annuelle de 1.000 hectares de nouvelles aires protégées, la végétalisation des centres-villes et centres de village ou encore les différents projets de restauration établis dans le cadre des projets LIFE, fait valoir la ministre.

Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION