Le Royaume de Saint-Nicolas s’installe bientôt à l’Hôtel de Ville de Wavre

Une édition nocturne est organisée le samedi 20 novembre.
Une édition nocturne est organisée le samedi 20 novembre. - D.R.

Depuis onze ans, l’événement de la Saint-Nicolas organisé par la Ville de Wavre connaît un franc succès. Une fois par an durant un week-end, peu avant le 6 décembre, les enfants et les familles accourent pour voir le patron des écoliers. En l’espace de deux jours, c’est plus de 10.000 visiteurs qui poussent les portes du Royaume de Saint-Nicolas.

Derrière ces portes se cachent non seulement le Grand Saint mais également une expérience unique. En pénétrant dans le Royaume, préparez-vous à une aventure féerique de 45 minutes. À l’intérieur des murs de l’Hôtel de Ville, l’univers a été totalement théâtralisé. Au total, tout au long du parcours, plus de 85 comédiens, mimes, conteurs, chanteurs et musiciens animeront le spectacle. « La traversée du royaume est une balade interactive dans un décor merveilleux, ponctué de lectures de contes, de musique et de magie au terme de laquelle les enfants atteignent la salle du trône de Saint-Nicolas. C’est inouï et unique », souligne la Ville.

Lutins et fées

Et à chaque édition, son thème. Alors que les années précédentes les pirates et les rêves étaient mis à l’honneur, cette fois-ci, l’atmosphère sera axée sur les contes de fées. Les 85 figurants du Royaume seront donc transformés en petits lutins, jolies fées, tendres princes ou encore chevaliers espiègles.

Pour cette onzième édition et pour la première fois, une nocturne est organisée. Le samedi 20 novembre, à partir de 18h30, le spectacle se déroulera à la tombée de la nuit pour « une ambiance moins enfantine mais tout aussi magique ».

Pour pousser les portes du Royaume, le seul droit d’entrée requis est de faire voyager les livres. Chaque visiteur devra apporter deux livres en bon état et adapter au jeune public. Le premier sera à déposer à l’entrée avant d’en choisir un autre en retour. Quand le second sera à donner à Saint-Nicolas afin qu’il le redonne à un enfant dans le besoin. La Ville ne désire pas en faire un événement commercial mais plutôt axé sur le partage, la découverte et le plaisir.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'actu du BW