A dix, le Club de Bruges arrache une victoire miraculeuse à Genk (2-3)

Direct
A dix, le Club de Bruges arrache une victoire miraculeuse à Genk (2-3)
Belga

Le Club Bruges s’est imposé 2-3 à Genk dimanche, lors de la 16e journée de la Jupiler Pro League au terme d’une rencontre spectaculaire. Réduits à dix en fin de première période après le rouge d’Ignace Van der Brempt (42e) et menés au score, les Brugeois ont renversé la situation en fin de match grâce à des buts de Noa Lang (78e) et Federico Ricca (82e). Avant cela, Patrik Hrosovsky (49e et 72e) avait donné l’avantage à Genk après le but d’ouverture de Hans Vanaken (35e).

Deux équipes en petite forme, sans la moindre victoire durant le mois de novembre, se présentaient sur la pelouse de la Cegeka Arena: le bilan mensuel de Genk affichait un partage et une défaite en championnat ainsi que deux partages en Europa League. Les Brugeois restaient sur un partage et une défaite en championnat et deux lourdes défaites en Ligue des Champions.

Les deux équipes se neutralisaient en début de rencontre avant de passer tour à tour, dans la même minute, tout près de l’ouverture du score. Après une récupération d’Ike Ugbo à trente mètres du but, Théo Bongonda déclenchait une frappe soudaine de la gauche, le poteau sauvait Simon Mignolet peu après un but annulé pour une faute au départ de l’action. Dans la foulée, Brandon Mechele se retrouvait en excellente position, sa frappe croisée échouait à quelques centimètres du but (18e).

Ouverture du score contre le cours du jeu

Bruges trouvait l’ouverture à la 35e minute: Noa Lang centrait de la droite, Hans Vanaken surgissait au second poteau et reprenait victorieusement le cuir du gauche (0-1).

A la 42e minute, Ignace van der Brempt écopait d’une deuxième jaune après un tacle fautif sur Bongonda laissant ses équipiers à dix.

Genk égalisait dès la reprise grâce une volée spectaculaire de Patrik Hrosovsky sur les suites d’un corner (1-1, 49e).

Mike Trésor manquait de peu le cadre sur deux frappes de l’entrée du rectangle (63e et 65e). Une nouvelle frappe de loin de Hrosovsky surprenait Mignolet, qui ne pouvait que constater les dégâts (2-1, 72e).

Malgré l’infériorité numérique, Bruges parvenait à renverser la situation en quelques minutes. A la 78e minute, Lang concluait un mouvement initié par Vanaken et poursuivi par les autres stars brugeoises, Ruud Vormer monté au jeu 6 minutes plus tôt et Charles De Ketelaere (2-2, 78e). A la 82e minute, sur un corner de la gauche botté par Vormer, Federico Ricca, monté à l’heure de jeu, se jouait du marquage limbourgeoise et envoyait le ballon au fond des filets de la tête (2-3, 82e).

Ce succès, le premier en championnat depuis le 30 octobre, permet au Club Bruges, deuxième avec 30 points, de revenir à 4 longueurs de l’Union Saint-Gilloise. Genk, qui concède un troisième revers de suite, reste bloqué en 10e position avec 21 points.

Le fil du match :

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Genk (prov. de Limbourg)Bruges (Flandre occidentale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Division 1A