La fine fleur du football belge a empoché de l’argent noir de l’agent Veljkovic

La fine fleur du football belge a empoché de l’argent noir de l’agent Veljkovic
Photo news

Jeudi passé, l’accord conclu entre l’agent de joueurs de football Dejan Veljkovic et le parquet fédéral a été approuvé par la chambre des mises en accusation d’Anvers. Dans ce mémorandum approuvé, M. Veljkovic s’engage à faire des déclarations sincères et complètes sur son rôle dans le dossier de la corruption dans le football belge et sur le rôle de tiers.

Selon ses souvenirs, Dejan Veljkovic a versé entre 2013 et 2018 au moins 853.687 euros en noir à au moins 15 personnes, entraineurs et membres du management de clubs de D1A, rapportent les journaux du groupe Mediahuis mardi. Il a, selon lui, agi de la sorte en échange de l’aide reçue de ces personnes pour obtenir des places pour les joueurs figurant dans son portofolio. Parmi les noms cités se retrouvent ceux de Thierry Steemans, l’ancien directeur financier du KV Mechelen, Herman Van Holsbeeck, ancien manager d’Anderlecht et Ivan Leko, ex-entraîneur du Club de Bruges.

Le parquet estime que les déclarations de Veljkovic sont crédibles, étayées par sa «comptabilité». Mais il n’est pas établi si elles seront suffisantes pour que les personnes impliquées soient poursuivies en justice.

Il s’agit d’argent donné en liquide dans la plupart des cas, selon l’agent de joueurs, et dont il n’y a donc pas trace.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Division 1A