Jan Jambon demande des mesures plus strictes: De Croo réagit!

La demande de Jan Jambon de fermer les théâtres a surpris plus d’un observateur. Il faut savoir qu’il y a 24 heures à peine, le même Jan Jambon a, en compagnie des autres ministres de la Culture (Bénédicte Linard, pour la Fédération Wallonie-Bruxelles), adressé une lettre au Premier ministre et à la ministre de l’Intérieur… pour qu’ils autorisent les répétitions théâtrales en intérieur.

Les décisions du dernier Comité de concertation autorisaient un entraînement sportif en salle, mais pas une répétition théâtrale… Alors qu’une représentation théâtrale, considérée comme un événement, pouvait avoir lieu.

Selon les ministres de la Culture du pays, Jan Jambon en tête, toutes les activités culturelles devraient être exclues du concept « réunion privée ». Ils demandaient aussi cette clarification pour toutes les activités socioculturelles.

« 24 heures plus tard, Jan Jambon veut fermer temporairement les théâtres, allez comprendre… C’est risible », ricane cet observateur.

Au cabinet du Premier ministre, on ne faisait pas d’autre commentaire que celui-ci : « Les décisions du Comité de concertation ont été prises de façon consensuelle et les gouvernements des Régions et Communautés y ont été associés. Ces décisions seront évaluées au Comité de concertation de décembre. »

De Croo demande un nouveau rapport sur la situation sanitaire

À la suite de l’appel du ministre-président flamand Jan Jambon, mercredi, le gouvernement fédéral a demandé un avis du GEMS et du commissariat corona sur d’éventuelles nouvelles mesures à prendre « dans un souci de cohérence », a indiqué en conférence de presse le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke. Convoquer un nouveau Comité de concertation sur la pandémie revient cependant au Premier ministre, et le ministre socialiste n’a pas souhaité s’avancer sur cette éventualité. Interrogé dans les couloirs de la Chambre en fin d’après-midi, Alexander De Croo n’a pas voulu faire de commentaire.

« Nous plaidons pour la cohérence, la solidarité et le nécessaire sang froid », a réagi Frank Vandenbroucke face aux journalistes. Le ministre de la Santé publique ne s’est pas prononcé pour ou contre des restrictions supplémentaires dans la jeunesse, le sport et les loisirs. Mais il ne ferme pas la porte et insiste sur la nécessité d’avoir « un paquet cohérent » de mesures. « Je pense donc que l’on doit se poser des questions sur les activités intérieures », ajoute-t-il. Pour soulager la pression sur les hôpitaux, la limitation des contacts est la clé, même pour les personnes vaccinées, a-t-il martelé.

Le GEMS, le groupe d’experts sur la stratégie de gestion de la pandémie, se réunit mercredi soir, précise le commissaire corona du gouvernement, Pedro Facon. Sur base de son avis, lui-même transmettra ses recommandations au Premier ministre et aux ministres de l’Intérieur et de la Santé publique.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Belgique