Le MR «extrêmement déçu et inquiet» du rapport sur la sortie du nucléaire

Le MR «extrêmement déçu et inquiet» du rapport sur la sortie du nucléaire
Belga image

Sur Twitter, Georges-Louis Bouchez a réagi au rapport de la Ministre de l’énergie, Tienne Van der Straeten (Groen), concernant la sortie du nucléaire d’ici fin 2025. Le président du MR s’est dit « est extrêmement déçu et inquiet à la lecture » de ce rapport avant de préciser sa pensée. « Déçu car la Ministre ne respecte pas l’accord du qui prévoyait d’étudier deux scénarios : avec et sans nucléaire. Rien n’a été étudié sur la prolongation du nucléaire », insiste-t-il.

Le président libéral se dit également inquiet « en raison de l’indigence des informations contenues : aucune étude sur le prix, aucune donnée sur le climat et les émissions de CO2. Mais aussi des contradictions incroyables sur la sécurité d’approvisionnement. Dire d’un côté, l’enchère du CRM est un succès tout en reconnaissant que les résultats de cette enchère sont contredits par le manque de capacité constatée à ce jour mais aussi des enchères colossales à venir. Sans certitude. Décider sur cette base serait une faute ».

Georges-Louis Bouchez conclut sa réaction en évoquant les « nombreuses questions » posées par le MR depuis juin. « Nous n’avons toujours aucune réponse. Nous ne pouvons accepter que notre Pays prenne une telle décision stratégique avec un rapport si maigre et tant d’incertitudes. Il faut répondre aux questions techniques. »

Aussi en Politique