Daniel Opare, passé par le Standard notamment, est en test au RFC Seraing

Photonews
Photonews

Éliminé de la Coupe de Belgique mardi face à Anderlecht au terme d’un match qui a montré que les solutions de rechange manquaient cruellement au sein de l’effectif dirigé par Jordi Condom, le RFC Seraing s’apprête-t-il à accueillir un défenseur supplémentaire ? Si on pose la question avec autant d’acuité, c’est parce que Daniel Opare s’entraîne depuis plus d’une semaine déjà avec l’équipe première du Pairay.

Libre et donc gratuit depuis son départ de Zulte Waregem à l’été dernier, l’ancien international ghanéen laisse, nous dit-on, une belle impression. Affûté sur le plan physique, Opare n’est pas le premier venu. Révélé au Standard il y a une dizaine d’années, il avait ensuite beaucoup voyagé, pour se retrouver successivement au FC Porto, à Besiktas, à Augsbourg, à Lens, à l’Antwerp et à Zulte Waregem. À 31 ans, l’arrière-droit formé en partie au Real Madrid déposera-t-il bientôt ses valises au Pairay pour apporter aux Métallos, à une position qui pose problème, ses qualités et son expérience et offrir un beau cadeau de fin d’année à Jordi Condom ? La réponse devrait tomber rapidement.

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en RFC Seraing