Coronavirus dans l’enseignement francophone: 350 classes actuellement fermées

Coronavirus dans l’enseignement francophone: 350 classes actuellement fermées
Belga image

Ce matin, sur Bel-RTL, le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke a mis en garde contre la flambée des contaminations dans les écoles. Il a même parlé de «chaos» dans les écoles flamandes. D’après les derniers chiffres communiqués par le ministre flamand de l’Enseignement, 115 écoles et internats néerlandophones sont aujourd’hui fermés en Flandre et à Bruxelles, contre 69 à la fin de la semaine passée. Au total, quelque 4.000 élèves sont concernés.

Du côté francophone, la ministre de l’Enseignement, Caroline Désir, se montrait rassurante mercredi. Même si les chiffres augmentent, quelque 350 classes - sur environ 45.000 - sont actuellement fermées pour cause de covid, soit 1% du total. Des signaux inquiétants apparaissent toutefois. Selon le baromètre du Segec, la coupole des écoles catholiques, les taux d’absentéisme des enseignants comme des élèves dépassent désormais les maxima atteints le 22 mars dernier, à la veille de vacances de Pâques 2021 qui avaient été anticipées d’une semaine pour des raisons sanitaires, rapportent jeudi plusieurs médias.

«Si on veut éviter le pire du pire, il faut des mesures fortes, y compris dans l’enseignement, le secteur événementiel», a souligné M. Vandenbroucke.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Région flamandeBruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Belgique