Coronavirus: quels sont les effets secondaires de la 3e dose du vaccin?

Coronavirus: quels sont les effets secondaires de la 3e dose du vaccin?

Maux de tête, courbatures, frissons, état grippal, bras endolori… La liste des effets secondaires du vaccin contre le Covid-19 vous semble loin et pourtant, avec la troisième dose de rappel qui sera obligatoire pour pouvoir conserver son Covid Safe Ticket, vous devriez les sentir à nouveau.

Si les rendez-vous s’accélèrent chez nous, d’autres pays ont déjà injecté de nombreuses doses de rappel à leurs citoyens. Dans la plupart des cas étudiés aux États-Unis ou en Israël, les effets secondaires de la troisième dose étaient similaires aux précédentes injections.

Symptômes de courte durée

Comme l’écrivent nos confrères de Paris-Normandie, plus de la moitié des 268.000 participants à l’enquête V-safe, ayant reçu le vaccin Pfizer, ont déclaré avoir ressenti de la fatigue après avoir reçu une troisième dose de vaccin. Cette enquête lancée aux États-Unis vise justement à lister les effets indésirables. Elle révèle également que 10% à 15% des personnes affirment ne pas avoir pu poursuivre leurs activités quotidiennes suite à l’injection. Près de 5% ont même déclaré être «dans l’incapacité de travailler» pendant quelques heures. Avec le vaccin Moderna, ces chiffres sont plus élevés : ils avoisinent les 15%.

Les effets indésirables les plus communs restent une douleur au point d’injection et de la fatigue. Selon les chercheurs du Centers for Disease Control and Prevention, «la fréquence et le type d’effets secondaires étaient similaires à ceux observés après la deuxième dose de vaccin et étaient pour la plupart […] de courte durée».

Comment limiter les effets secondaires ?

Dans une autre étude menée en Israël, rapportée par Reuters, 88% des 4 500 volontaires sondés disent s’être sentis dans le même état que pour la seconde dose, voire mieux après la dose de rappel. Près de 31% ont cependant mentionné une douleur au niveau du point d’injection et ils sont moins de 1% à avoir ressenti une gêne respiratoire.

Comme pour les autres injections, pour limiter les effets secondaires du vaccin, vous pouvez prendre un paracétamol une heure avant l’injection, puis toutes les quatre heures si besoin (en cas de symptômes) et sans dépasser la posologie de 4 grammes par jour. Les médecins préconisent également une bonne hydratation et d’éviter le sport «intense» pendant trois jours.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique