Des nouvelles rassurantes pour Pourchaire et Fittipaldi, accidentés en Formule 2

PhotoNews
PhotoNews

«  Théo ça va, il n’a pas de fracture », a indiqué Frédéric Vasseur, le patron d’Alfa Romeo F1 sur la grille de départ du GP. Quant à Fittipaldi, il aurait une cheville cassée, a indiqué la télévision brésilienne qui couvre la F1 toute l’année. « Les pilotes ont été immédiatement pris en charge par les équipes d’urgence et médicales », était-il précisé un peu plus tôt dans un communiqué de la Fédération internationale de l’automobile (FIA), autorité sportive de la F1 et la F2.

Ils « étaient conscients et ont été désincarcérés par les équipes médicales présentes. Ils ont été transférés par ambulance et par hélicoptère à l’hôpital des forces armées King Fahad, à Jeddah », a ajouté la FIA.

Après avoir calé sur la grille, Pourchaire, 18 ans, a été percuté par l’arrière par Fittipaldi, 20 ans, qui est le petit-fils de l’ancien double champion du monde de Formule 1 Emerson Fittipaldi (1972, 1974).

La course a été immédiatement interrompue, pour repartir quarante minutes plus tard, puis s’arrêter définitivement et prématurément après un autre accident sans gravité et un nouveau drapeau rouge.

Aussi en Moteurs