Passé colonial: la commission parlementaire entame ses auditions des diasporas

Illustration de l'exposition sur l'approche de l'Etat belge et de la République démocratique du Congo concernant la restitution des objets du passé colonial, au Musée de l'Afrique à Tervuren, mardi 06 juillet 2021.
Illustration de l'exposition sur l'approche de l'Etat belge et de la République démocratique du Congo concernant la restitution des objets du passé colonial, au Musée de l'Afrique à Tervuren, mardi 06 juillet 2021. - Belga

La commission parlementaire, qui se penche sur le passé colonial de la Belgique, a procédé lundi à ses premières auditions des diasporas des peuples colonisés.

Elle a retenu le principe de la stricte écoute des victimes qui dans un premier temps s’exprimeront librement, sans devoir affronter les questions des parlementaires.

Permettre le travail de mémoire

Première à s’exprimer, la Plateforme des femmes de la diaspora congolaise suivie de Tracy Tansia, active auprès de l’association 11.11.11 et essayiste. La Plateforme a transmis un vaste memorandum, fruit du travail de 8 commissions. Les propositions et recommandations sont nombreuses.

La culture et les échanges auxquels elle peut donner lieu sont mis en avant par la Plateforme, mais également l’importance de recueillir les témoignages des personnes qui ont vécu la période coloniale et qui sont toujours en vie afin de permettre le travail de mémoire et favoriser la réconciliation.

« En employant la culture comme vecteur, il sera plus facile de dialoguer et de confronter pour construire une société belge plus inclusive et solidaire », a souligné Suzanne Monkasa.

Intégration des victimes dans les organes de décision

Idem avec l’intégration des victimes dans les organes de décision, l’organisation d’un groupe de dialogue ou encore le choix d’un moment pour constater « que la colonisation n’a pas été en mesure d’appliquer les droits humains alors que la Belgique avait adopté des instruments juridiques internationaux en matière de respect des droits humains ».

Le racisme et les discriminations sont régulièrement évoqués. Mme Tansia plaide pour l’inscription spécifique du racisme anti-noir dans les lois sur le racisme. « Le racisme est une affaire de couleur de peau et il y a un lien avec la colonisation », a-t-elle expliqué.

L’essayiste a plaidé en faveur d’un déplacement de la commission parlementaire au Congo, Rwanda et Burundi pour qu’elle y recueille là aussi des témoignages « afin d’éviter que cela ne reste une affaire belge ».

« Des choses positives »

Au cœur des travaux de la commission se trouve la question de la façon dont la Belgique doit appréhender son histoire coloniale. Une opinion courante veut qu’il y ait eu aussi des « bons côtés » à cette aventure marquée par la violence et le racisme. « Le système était mauvais. Point. Mais, dans ce cadre, il y a quand même des gens qui ont fait des choses positives », a rétorqué Mme Tansia.

« Il y a des aspects positifs, certains même très positifs. Il importe de ne pas les oublier quand on regarde cette histoire rétrospectivement mais force est de constater que cette histoire coloniale s’est déroulée dans un contexte dans lequel les conséquences du fait de ne pas considérer les peuples colonisés comme des humains à part entière se sont manifestées dans des multitudes de formes particulièrement préjudiciables pour les peuples colonisés », a résumé pour sa part Mme Monkasa.

La commission a pris le parti de procéder dans un premier temps à l’écoute des représentants des diasporas dans une logique de « dignité et de respect à l’égard des victimes et de leurs descendants », selon Christophe Lacroix (PS), sans que des questions leur soient posées.

D’autres représentants seront entendus dans les semaines qui viennent.

Les députés attendent encore une série de réponses des personnes sollicitées. La N-VA a toutefois demandé à changer de méthode car elle regrette de n’avoir pu interroger les représentants auditionnés.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique