Le parti d’Alexander De Croo veut remplacer le CST par un pass vaccinal

Le parti d’Alexander De Croo veut remplacer le CST par un pass vaccinal

C'est ce que rapporte le journal De Morgen ce lundi. "Je crains que nous ne puissions pas faire autrement", déclare Egbert Lachaert, président d'Open Vld.

Au sein de l'Open Vld, un débat important a eu lieu la semaine dernière sur une obligation de vaccination, à laquelle les libéraux se sont toujours opposés. "Comme le Premier ministre De Croo l'a souvent dit : attacher quelqu'un pour le piquer, nous ne voulons pas de ça. Un libéral ne peut pas soutenir une telle chose. Elle est également irréalisable dans la pratique. C'est pourquoi une politique de 1G est la meilleure solution", dit Lachaert.

Avec une politique 1G, seules les personnes à jour de leurs vaccinations peuvent participer à la vie publique. Dès le début du printemps, dès que la campagne de rappel sera terminée, Open Vld préconise l'utilisation d'un nouveau certificat de vaccination, qui doit remplacer le Covid Safe Ticket (CST) et qui doit permettre l'accès à la restauration, aux grands événements, aux compétitions sportives, aux spectacles culturels, etc.

Depuis l'été 2021, la Belgique applique une politique 3G : les personnes qui ont été entièrement vaccinées contre le coronavirus, qui ont été testées négatives pour le coronavirus ou qui ont été guéries après une infection par le coronavirus sont autorisées à participer à la vie publique. Le débat sur l'obligation de vaccination fait rage dans notre pays depuis un certain temps.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique