Un miracle: une femme sortie des décombres en vie après l’explosion de gaz à Turnhout

Un miracle: une femme sortie des décombres en vie après l’explosion de gaz à Turnhout

La femme s’était retrouvée ensevelie après la forte explosion survenue vendredi matin dans un immeuble à appartements. Les secours avaient d’abord tenté de creuser un tunnel vers elle, mais avaient dû interrompre l’opération en raison de problèmes de stabilité. Ils sont restés en communication avec elle tout au long de la journée avant de réussir à finalement la faire sortir, consciente, à l’aide d’excavatrices.

Elle a été transportée à l’hôpital. Les recherches des autres disparus se poursuivent toute la nuit. Deux grues ont été déployées.

Pour rappel, le corps sans vie d’une personne a été retrouvé il y a peu. La victime doit encore être identifiée mais il s’agit probablement de l’un des quatre habitants de l’immeuble portés disparus. Les secours sont donc toujours à la recherche de trois autres disparus sous les décombres.

Le bâtiment est très instable, il y a un risque élevé d’effondrement.

Durant la conférence de presse, le bourgmestre avait appelé les habitants de la commune à ne pas allumer de feux d’artifice le soir du Nouvel An afin de permettre aux services d’urgence de continuer à travailler.

Le bilan actuel, fait donc maintenant état d’une victime et de deux blessés, transportés à l’hôpital.

Vers 8h15, une explosion violente s’est produite dans un immeuble de la Boerenkrijglaan, due vraisemblablement au gaz. L’immeuble, haut de quatre étages, s’est partiellement effondré après la déflagration.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Turnhout (prov. d'Anvers)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique