Réforme de l’État: la consultation citoyenne commencera en avril

Réforme de l’État: la consultation citoyenne commencera en avril
Belga

L’organisation de cette consultation a été confiée au consortium DBP Partners qui travaille avec les professeurs Jean-Benoît Pilet (ULB) et Patricia Popelier (UA).

Cette consultation s’appuiera sur une plateforme électronique. « On n’a pas l’intention de faire de la plateforme une sorte de sondage d’opinion où l’on répondrait simplement par oui ou non. Cela ne mènerait pas assez à des idées fondées sur l’avenir de notre pays », a souligné la ministre.

Des questions seront donc posées pour lesquelles les participants pourront déposer leurs projets. La liste des questions n’est pas encore terminée.

« En avril, nous lancerons la plateforme pour six semaines. Les experts procéderont ensuite à une analyse, et nous nous remettrons à la tâche. Certains thèmes seront faciles à mettre en œuvre. Mais il est possible que d’autres thèmes demandent un débat approfondi. Ce serait bien si, dans ce parlement, l’on offrait la possibilité de poursuivre d’une manière participative », a expliqué Mme Verlinden.

Les plus de 16 ans pourront participer, a précisé le collègue de Mme Verlinden, David Clarinval. « Tout le monde reçoit la même liste de questions mais certaines questions seront plus complexes pour permettre à certaines catégories de partager leur expertise ».

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique