EStill après Charleroi - Gand: «Beaucoup d’engagement, mais un manque de finesse»

Belga
Belga

Le SC Charleroi et la Gantoise se sont neutralisés avec un nul blanc, samedi soir, pour le compte de la 23e journée de championnat. Les deux équipes restent donc à égalité de points, aux 5e et 6e places du classement.

« On a essayé de proposer du jeu », a commenté Joris Kayembe à l’issue de la rencontre au micro d’Eleven. « Mais l’adversaire nous attendait derrière et il n’y a pas eu beaucoup d’occasions. Nous voulions absolument gagner, on ne craignait pas forcément la défaite. Je pense que c’est plutôt La Gantoise qui avait peur de perdre. Ce point, ce n’est pas assez, on préfère toujours prendre prendre les trois points, mais on ne va pas cracher dessus. »

Du côté du coach Edward Still, on est plutôt satisfait également. « On a montré un autre visage, avec beaucoup plus d’engagement et d’impact physique, donc sur ce point, c’est un grand pas en avant. Mais nous avons manqué de finesse dans le dernier tiers du terrain. Je ne dirai pas qu’il n’y a pas eu de spectacle, mais plutôt que c’était un spectacle différent. Ce sont deux équipes très sérieuses et bien en place. C’est très difficile de se créer des occasions face à des équipes organisées comme La Gantoise ou Charleroi. C’était un match fermé en raison de la qualité des deux adversaires. »

Still n’a pas manqué non plus de souligner le travaille de son duo inédit d’attaquant composé de Zaroury et du revenant Nkuba. « Il revient d’un an d’absence, il na n’y joué avec la réserves, ni les matches amicaux et je trouve qu’il a très bien joué. Ce n’était pas facile pour lui. Zaroury aussi retrouve son niveau », a réagi le coach des Zèbres.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Gand (Flandre orientale)Charleroi (Hainaut)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Sporting Charleroi