Rallye Monte-Carlo : Ogier s’envole, Neuville signe un meilleur temps !

Rallye Monte-Carlo : Ogier s’envole, Neuville signe un meilleur temps !
PhotoNews

Moment « historique » ! Thierry Neuville a profité de la 2e spéciale du jour pour enfin signer un meilleur temps, le premier de l’année pour la Hyundai Rally1 hybride, clairement dépassée par les Ford et les Toyota. Et pourtant… « J’ai des problèmes de différentiel arrière ! », s’exclamait notre compatriote à l’arrivée de la spéciale. « Quand la route est bien plate, ça va. Mais dès que c’est bosselé, les roues commencent à patiner. »

La performance est d’autant plus intéressante que c’est dans cette spéciale qu’à partir de 12h18 se disputera la power stage, qui offre 5 points au vainqueur de celle-ci. « J’espère glaner quelques points à cette occasion, mais ce ne sera pas facile.

Ogier reprend 4,6 secondes à Loeb

Pour la victoire, Ogier a répondu à Loeb en signant le 2e meilleur temps, 4,6 secondes devant l’Alsacien. « J’étais garé car j’ai commencé à être hésitant dans les parties givrées ; le grip changeait tout le temps, et j’ai préféré ne pas prendre de risques », disait-il, tandis que le pilote Toyota disait « avoir été propre car je redoutais les crevaisons. »

Plus que deux spéciales

Alors que les deux mêmes spéciales restent au menu de ce dimanche, le classement général se présentait de la manière suivante : Ogier (Toyota) menait toujours les débats devant Loeb (Ford, à 24,6 sec.), Breen (Ford, à 1.30,8 sec.), Rovanpera (Toyota, à 2.34,6 sec.), Greensmith (Ford, à 6.50,1 sec.), et enfin Neuville (Hyundai, à 7.52,9 sec.). Katsuta (Toyota), et Evans (Toyota, encore victime d’une crevaison) sont repartis ce matin, mais ils sont beaucoup plus loin. Quant à Olivier Solberg, il a rejoint Ott Tanak sur la touche : le Suédois ne se sentait pas bien après avoir inhalé des gaz d’échappement dans sa voiture au cours de ces deux dernières journées.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Moteurs