«Apporter des réponses à cette crise énergétique qui devient une crise sociale»

«Apporter des réponses à cette crise énergétique qui devient une crise sociale»
Isopix

Ce mardi matin, Pierre-Yves Dermagne était l’invité de Matin Première. L’occasion pour le vice-Premier ministre PS et ministre de l’Économie de revenir sur la crise énergétique « qui devient une crise sociale pour une grande partie des ménages ».

Malgré des mesures déjà mises en place, Pierre-Yves Dermagne veut aller plus loin. « Il faut faire en sorte que ceux qui ne bénéficient pas de ces mesures, ceux qui ne bénéficient pas du tarif social, ceux qui ne bénéficient pas du fonds électricité/gaz puissent être aidés et accompagnés pour faire face à l’explosion des factures d’énergie », a-t-il estimé.

Le PS propose un chèque de 200 € pour venir en aide aux ménages. Une proposition qui nécessiterait 750 millions d’euros : « Il y a de l’argent à aller chercher chez les producteurs qui font aujourd’hui des surprofits ».

Auprès de nos confrères, le ministre de l’Économie assure qu’une solution devrait être proposée dans les prochains jours.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique