Coronavirus en Belgique: la CIM Santé demande un avis sur la 3e dose pour les ados

Coronavirus en Belgique: la CIM Santé demande un avis sur la 3e dose pour les ados
AFP

La semaine passée, le Conseil s’était déjà prononcé en faveur de cette 3e dose pour les adolescents immunodéprimés. Cette fois, la CIM demande un avis pour l’ensemble des 12-17 ans alors que l’agence européenne des médicaments n’a pas encore tranché.

C’est la Flandre qui a remis le dossier sur la table ce mercredi, inquiète que cette dose booster soit déjà imposée dès 12 ans par certains pays, dont l’Autriche, à quelques semaines des vacances de carnaval.

Outre cette demande, la CIM devait également se pencher sur un éventuel assouplissement des règles de quarantaine dans les écoles afin de faire face à la flambée des cas Omicron.

Ce point a été reporté. Une réunion technique est prévue à 14h30 entre experts avant que les ministres ne se retrouvent ce mercredi soir ou demain/jeudi, a-t-on appris à bonne source.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Région flamande

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Belgique